Petits bonheurs : faites le quiz !


L’exposition « Petits bonheurs à feuilleter » vous attend à la médiathèque jusqu’au 18 décembre.

En avant-goût de l’exposition, ou pour tester vos connaissances à l’issue de votre visite, prenez quelques instants et faites le quiz !

#1. Le journal Cœurs vaillants a été le premier à publier la bande dessinée Les Aventures de Tintin d'Hergé en France, avant la création de la revue autonome.

Vrai : A partir de 1929, Cœurs vaillants fait découvrir aux lecteurs français le jeune reporter, dont les aventures sont publiées en Belgique par le journal catholique Le petit « vingtième ».

#2. Les journaux féminins de la fin du 19e siècle abordent les mêmes thématiques que les journaux masculins.

Faux : En 1889, Le Journal des demoiselles décrit, par exemple, la politique comme « une si vilaine chose d’habitude, si terriblement écoeurante à l’occasion, qu’il vaut mieux laisser les hommes y tremper les mains ».

#3. Le Journal de Mickey est le plus ancien magazine pour la jeunesse encore en vente.

Vrai : Crée en 1934 par le français Paul Winkler, sa parution est interrompue entre 1944 et 1952, mais il continue depuis chaque semaine de proposer BD, blagues et activités diverses.

#4. Première héroïne féminine à trouver place dans les pages des magazines pour enfants, Bécassine doit son surnom à son village d’origine.

Vrai : Si le personnage apparaît en 1905 dans La Semaine de Suzette, il faut attendre la parution du premier album en 1913 (L’Enfance de Bécassine) pour apprendre qu’Annaïk Labornez de son vrai nom, est née à Clocher-les-Bécasses, village imaginaire du Finistère sud.

#5. Le journal Benjamin, crée en 1929, est un journal de divertissement qui publie essentiellement des bandes-dessinées.

Faux : Il se revendique comme étant « le premier grand hebdomadaire français pour la jeunesse », emprunte la mise en page des journaux d’adultes et propose des articles et reportages sur des sujets d’actualités.

#6. La médiathèque Jacques-Chirac conserve 22 titres de journaux anciens pour la jeunesse.

Vrai : La collection s’est considérablement enrichie suite au récent don d’un collectionneur passionné. Elle couvre désormais une large période allant des années 1830 aux années 1980.

#7. La revue Le Magasin d’éducation et de récréation a prépublié les romans de la Comtesse de Ségur.

Faux : La revue doit en partie son succès aux romans de Jules Verne, qui pour la plupart ont d’abord été publiés dans ses pages ; certaines œuvres de la Comtesse de Ségur ont quant à elles été prépubliées dans la revue La Semaine des Enfants, concurrente du Magasin d’éducation et de récréation.

#8. Les petites filles abonnées à la revue Lisette reçoivent avec leur premier numéro une poupée baptisée Bleuette.

Faux : La poupée Bleuette est distribuée par la revue La Semaine de Suzette. C’est la poupée Lisette, qui est offerte par la revue du même nom. Dans les deux cas, l’engouement des petites lectrices est très vif, et entretenu au fil du temps par la publication de nombreux patrons de vêtements et accessoires.

Votre score

Résultat

C'est bien de partager
C'est bien de partager
C'est bien de partager

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.