Top 10 Trésors #2 – La Vie de saint Maur 1


A l’occasion de la publication du livre « Trésors des bibliothèques et des archives de Champagne-Ardenne » en octobre 2019, 11km de Patrimoine vous donne le pouvoir et vous permet de voter pour votre trésor préféré ! Tous les mois, un nouveau trésor de la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole vous sera présenté jusqu’au vote final à l’automne 2019. Ces trésors seront également exposés dans les espaces de la Médiathèque à la fin de cette année. Quel sera votre choix parmi les dix trésors sélectionnés par l’équipe ?

Ce manuscrit conservé à la médiathèque de Troyes a une longue histoire, que l’on peut retracer en partie grâce aux nombreuses mentions de provenance qu’il présente : un ex-libris daté du XIIIe siècle atteste sa présence dans l’abbaye de Saint-Maur-des-Fossés (Île-de-France) ; on en trouve ensuite mention dans la collection de François Pithou (1543-1621), humaniste et bibliophile troyen, qui lègue ses livres au collège de l’Oratoire de Troyes. Puis, à la faveur des confiscations révolutionnaires, les ouvrages de l’institution religieuse viennent enrichir les fonds de la toute nouvelle bibliothèque municipale de Troyes.

La Vie de saint Maur, réalisé entre 1100 et 1140 dans le scriptorium de l’abbaye des Fossés, est un témoin exceptionnel des débuts de l’art roman. Exécutées dans un style raffiné et original par un seul artiste, ses nombreuses enluminures illustrent les principaux épisodes de la vie du saint (v. 512-584), depuis son accueil par Benoît de Nursie au monastère du Mont-Cassin (Italie) jusqu’à son dernier miracle posthume, en passant par sa mission en Gaule, où il fonde Glanfeuil, première abbaye bénédictine en Anjou. Le programme iconographique attire le regard par toutes ces couleurs et la richesse ornementale. Les illustrations sont agrémentées de nombreux détails anecdotiques qui leur confèrent un caractère vivant et pittoresque, tout en livrant de précieux renseignements sur la vie des moines. C’est tout particulièrement le cas de cette initiale H historiée, sur laquelle figure un copiste écrivant sur un feuillet de parchemin une « histoire » comme en un jeu de miroirs. Le récit de la vie de saint Maur est également rythmé par des tituli, petits titres écrits à l’encre rouge ou orange, pour introduire les différentes scènes.

Initiale figurant un moine, l’auteur ou le copiste, écrivant sur un feuillet de parchemin, f°75
C'est bien de partager

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Top 10 Trésors #2 – La Vie de saint Maur