La grande aventure de l’imprimerie : du texte à l’image. Nouvelle vitrine pédagogique 1


Deuxième du nom, après celle intitulée « Le manuscrit, un produit 100 % naturel », la double vitrine « La grande aventure de l’imprimerie : du texte à l’image » a été installée le 4 juillet dans l’exposition patrimoniale permanente.

Pour manipuler les vitrines de l’exposition permanente, la médiathèque fait régulièrement appel à l’association Régies Services, structure d’insertion par l’activité économique. Ces intervenants travaillent aux côté des agents du pôle patrimoine de la médiathèque qui oeuvrent à la conception et à la réalisation des vitrines pédagogiques. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On remonte à l’invention de l’imprimerie par Gutenberg en Europe, vers 1450 ; cela permet de rappeler ce qui définit un incunable (du latin incunabula, le berceau) : livre qui date des premiers temps de l’imprimerie, publié avant 1501. C’est précis !

Le premier ensemble  retrace ensuite les différentes étapes du travail de l’imprimeur en présentant du matériel typographique (casse et caractères typographiques, composteur, balle à encrer…), dont plusieurs pièces ont été prêtées aimablement par l’association des Amis de Gutenberg et l’Atelier du Livre d’art et de l’estampe de l’Imprimerie nationale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et pour illustrer au mieux ces procédés, sont exposés des feuillets et des cahiers non reliés, précieux témoins de l’histoire de l’imprimerie à Troyes.

On poursuit la découverte avec l’image. En effet, les premiers livres imprimés sont déjà illustrés de lettres ornées et de gravures, pour s’adresser à un plus large public que celui des lettrés. Les techniques d’illustration vont évoluer avec le temps, de la gravure sur bois à la lithographie, en passant par la gravure en taille douce.

 

Toujours dans un souci pédagogique, sont mis en regard textes illustrés et matrices d’impression : bois gravés, plaques de cuivre et pierre lithographique. Attirons ici l’attention sur une plaque de cuivre, prêtée par le musée des Beaux-Arts de la ville de Troyes, qui représente la façade de l’hôtel de ville éponyme, en écho à la planche qui ouvre l’année 1763 des Ephémérides troyennes.

S’agissant de vitrines pédagogiques, elles ont vocation à être présentées dans le cadre de visites scolaires, mais aussi pour un très large public.

N’hésitez donc pas à solliciter l’équipe du pôle Patrimoine de la médiathèque Jacques-Chirac de Troyes !

Contact : pole.patrimoine@troyes-cm.fr

C'est bien de partager

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “La grande aventure de l’imprimerie : du texte à l’image. Nouvelle vitrine pédagogique