Sakura


Chaque année au printemps, la période de floraison des cerisiers, ou sakura, donne lieu au Japon à des célébrations rassemblant des milliers de Japonais, qui s’émerveillent devant ces symboles du renouveau, et du caractère éphémère de la beauté et de la vie.

Ces rassemblements baptisés Hanami, constituent une tradition vieille de plusieurs siècles, et perdurent aujourd’hui encore sous la forme de fêtes ou de pique-niques.

Le sakura commence habituellement en mars au sud de la péninsule japonaise, depuis les îles d’Okinawa où les températures commencent à augmenter plus tôt, avant de progresser vers le nord jusqu’à l’île de Hokkaido début mai.

Emblèmes du Japon, les cerisiers en fleurs ont depuis toujours inspiré les artistes japonais. L’empreinte culturelle de cet évènement est donc omniprésente dans de nombreux domaines artistiques et sous de nombreuses formes, y compris stylisées.

Clin d’œil à cet événement dont la saison débute actuellement, nous vous proposons ici quelques-unes des plus jolies cartes postales conservées à la médiathèque, dans le fonds Collin de Plancy.

Originaire de Plancy dans l’Aube, Victor Collin de Plancy fut diplomate en Asie, et à partir de 1890, devint consul de France au Japon. Durant ces années passées à l’étranger, il a envoyé à sa famille de nombreuses cartes postales des lieux où il se trouvait. Léguée à la bibliothèque de Troyes, sa collection constitue aujourd’hui un précieux témoignage de la vie et des pratiques traditionnelles en Extrême-Orient, de la fin du 19e et du début du 20e siècle.

C'est bien de partager

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.