Voyage à Colmar pour découvrir l’oeuvre du dessinateur et miniaturiste Jean-Jacques Karpff


Le musée Unterlinden de Colmar présente du 18 mars au 19 juin 2017 une exposition rétrospective consacrée à Jean-Jacques Karpff (1770-1829), « Visez au sublime », dont l’œuvre artistique, évoluant entre néo-classicisme et romantisme est aujourd’hui largement méconnue.

Originaire de Colmar, cet élève de Jacques-Louis David, compte parmi les portraitistes les plus subtils de son temps. Dans ses dessins comme dans ses miniatures, Karpff a su joindre à un regard intime, une parfaite maîtrise technique et une exécution d’une extrême délicatesse.

Au-delà de cette activité, l’exposition aborde le rapport de l’artiste à la littérature de son temps ; il illustra ainsi les vers élégiaques de la poétesse versaillaise Victoire Babois (1760-1839), qui fut son amie et sa muse.

C’est à ce propos que la médiathèque de Troyes Champagne métropole a été sollicitée pour le prêt des Elégies et poésies diverses de l’écrivaine, recueil édité à Paris en 1828.Cette édition en deux volumes provient du fonds Des Guerrois, bibliophile troyen qui collectionna notamment les romantiques français.

Catalogue de l’exposition du Musée Unter Linden.

Source gallica.bnf.fr / BnF

 

La délicatesse du dessin de Karpff souligne ô combien finement l’expression des sentiments de la poétesse, qui exalte ainsi passionnément toutes ses peines.

Pour (re)découvrir l’art de Jean-Jacques Karpff, une vidéo très instructive réalisée par le musée Unterlinden  et un catalogue richement illustré, consultable à la médiathèque de Troyes Champagne métropole.

C'est bien de partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *