Le manuscrit le plus ancien de la Médiathèque voyage en Allemagne ! 1


A l’occasion d’une exposition sur l’Histoire des papes et de la papauté, le manuscrit le plus ancien conservé à la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole sera exposé à Mannheim, en Allemagne.

Située à quelques dizaines de kilomètres au sud de Francfort, la ville abrite les Reiss-Engelhorn-Museen, réunion de grands musées dont la collection d’Egypte ancienne est l’une des plus prestigieuses ; dans cet ensemble muséal sont conservés environ 1,3 million d’œuvres d’art, d’objets, de documents,…

Du 21 mai au 31 octobre 2017, le Musée Zeughaus présente une exposition qui retrace l’histoire de la papauté, de Saint Pierre au 16e siècle. Intitulée Les Papes et l’unité du Monde latin (en allemand mais avec photos de l’exposition), l’exposition a nécessité le voyage de nombreux objets, tableaux, sculptures et manuscrits en provenance de Rome et d’Avignon notamment.

C’est dans ce cadre que deux manuscrits de la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole ont été prêtés. Le manuscrit 504 (Ms 504), copié au temps des fils de Clovis (6e siècle) et issu de l’ancien fonds des frères François et Pierre Pithou, ainsi que le manuscrit 952, pièce de la collection de Clairvaux datant du 12e siècle, contiennent en effet des textes attribués au pape Grégoire le Grand. Le manuscrit 504 aurait peut-être été rédigé de la main même de Grégoire.

Ce nom évoque le chant grégorien, rituel qui lui a pourtant faussement été attribué quelques siècles plus tard (lien vers wikipédia). C’est en réalité surtout son œuvre intellectuelle et politique qui constitue son principal héritage.

Grande figure de la papauté au début du Moyen Age, Grégoire (vers 540 – 604, pape de 590 à sa mort) a dû lutter sans relâche afin d’affirmer la place de l’Eglise face aux rois des peuples germaniques (Francs, Wisigoths, Vandales,…) qui venaient d’envahir l’Empire romain et de provoquer sa chute. Son action a permis de maintenir le pouvoir politique et l’influence culturelle de l’Eglise en Occident et de convertir peu à peu certains des souverains germaniques au christianisme.

Les textes rédigés par Grégoire ont fixé la position politique de l’Eglise en tant que pouvoir spirituel supérieur au pouvoir temporel des rois et des seigneurs, ainsi que certaines règles de la doctrine religieuse du Moyen Age ; à tel point que ces ouvrages étaient encore copiés à Clairvaux et dans d’autres abbayes au 12e siècle, soit plus de six siècles après sa mort.

 

 

Les deux manuscrits actuellement prêtés et bien d’autres ayant appartenu à Clairvaux à la fin du Moyen Age sont consultables sur la Bibliothèque virtuelle de Clairvaux :

https://www.bibliotheque-virtuelle-clairvaux.com/

Rendez-vous dans la rubrique manuscrit, tapez la cote du manuscrit (Ms 504 ou Ms 952) et feuilletez-le comme si vous le teniez entre vos mains !

C'est bien de partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Le manuscrit le plus ancien de la Médiathèque voyage en Allemagne !

  • danièle mendak - noble

    Merci! nous sommes fiers d’avoir toutes ces richesses dans notre médiathèque, et heureux de les partager au-delà des frontières! que de merveilles!