L’inventaire des collections : le code barre comme outil de gestion du patrimoine


L’inventaire, la description et le récolement des collections patrimoniales sont des tâches essentielles des bibliothécaires. Les portes d’accès aux 220 000 ouvrages et documents patrimoniaux conservés à la Médiathèque sont désormais le catalogue informatisé et la base d’images numérisées, interrogeables sur Internet. 

Il y a une vingtaine d’années, le catalogue a été construit à partir des fichiers papier existants, rédigés depuis le 19ème siècle par les anciens bibliothécaires ou par les bibliophiles ayant légués leurs livres. Certaines séries ont cependant échappé à ces programmes de conversion, par manque de sources utilisables.

Dernièrement, un programme de traitement d’un fonds particulier a été mené à terme par un agent de la Médiathèque. Il s’agit du catalogage de 2392 brochures, fascicules, numéros de revues, affiches… appartenant à la collection Mitantier. Charles-Edmond Mitantier (1812-1887), notaire à Troyes, légua à la Ville sa remarquable bibliothèque de 17 000 titres, consacrée principalement à la littérature et à l’histoire. En bon bibliophile, Mitantier faisait l’acquisition des publications de son époque, mais aussi de pièces plus anciennes, en particulier des ouvrages et documents d’intérêt local.

Lors des opérations d’inventaire, la complexité des informations à traiter est prise en charge par le logiciel informatique. Les tâches autrefois réalisées manuellement sont automatisées : attribution d’un identifiant sous forme de code-barre, classement alphabétique des noms d’auteurs, des titres, des mots sujets… Le système informatique démultiplie les possibilités d’accès aux ressources de la Médiathèque, par l’interrogation à distance, et par la diversification des interrogations possibles : anciens possesseurs, noms et localisations des  imprimeurs, langues, dates…

Pour la recherche : https://portail.mediatheque.grand-troyes.fr/iguana/www.main.cls

C'est bien de partager

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.