103876101_CP_LOCAL_05848

Juste un coup d’œil – La Bonneterie troyenne en cartes postales


Mercredi prochain à la Médiathèque Jacques Chirac de Troyes aura lieu une table- ronde autour de la bonneterie troyenne, de son histoire et de son activité actuelle. Avant cet événement, replongeons-nous dans quelques cartes postales conservées à la médiathèque et découvrons les histoires qu’elles racontent.

            Les usines

Quelques cartes postales seulement de sorties d’usine sont conservées dans les collections de la Médiathèque Jacques Chirac de Troyes. Tout aussi rares sont les cartes postales montrant l’intérieur des ateliers : les métiers à tisser peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de long au début du 20e siècle.

            Les grèves

La révolte des vignerons a laissé une plus grande trace dans la collection de cartes postales de la médiathèque que les grèves ouvrières. Ces dernières étaient-elles moins montrées à une époque où les « classes laborieuses » étaient souvent associées à des fléaux ou à des dangers publics ?

La seule grève visible dans nos cartes postales numérisées est celle de 1919 : à cette époque, les arrêts du travail des ouvriers de la bonneterie sont réguliers et ont fréquemment pour objet les salaires et le coût de la vie, comme nous le raconte Jacques Schweitzer.

            Les Fêtes de la bonneterie

En 1909, les patrons de plusieurs usines troyennes de bonneterie ont l’idée de remettre au goût du jour une tradition oubliée, les fêtes de la bonneterie. Elles consistent entre autres en un défilé de char à travers la ville, semblable au Carnaval, et à l’élection d’une reine de la bonneterie. De nombreuses cartes postales ont été éditées pour célébrer l’événement et sont conservées dans les collections de la médiathèque.

Informations pratiques

Table ronde : La Bonneterie d’hier et d’aujourd’hui, animée par Jean-Louis Humbert

Mercredi 9 octobre, de 14h à 17h

Médiathèque Jacques Chirac

Boulevard Gambetta – Troyes

Entrée libre

C'est bien de partager

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.