Grande et petite histoire de la B. Bleue. A découvrir à la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole 2


Pendant près de trois siècles ont été diffusés en France des millions de livrets, sous une présentation semblable. Ils provenaient de villes différentes et étaient vendus très bon marché, soit directement dans les boutiques des imprimeurs, soit et surtout par un vaste réseau de libraires ou de colporteurs « nomades » qui parcouraient le pays jusqu’en ses campagnes les plus reculées.

Ces ouvrages sont connus, depuis la fin du XVIIe siècle, sous le nom de Bibliothèque bleue (B. Bleue pour les intimes), sans doute en raison de la couverture d’épais papier bleu qui les recouvrait le plus souvent. C’est à un imprimeur troyen, Nicolas Oudot, que l’on attribue les premières productions de cette littérature destinée au plus grand nombre. Il commença à réimprimer, à peu de frais et donc sans grand soin, des textes anciens plus ou moins abandonnés par ses confrères avides de nouveautés, et leur trouva un nouveau public sans doute plus populaire.

Le succès fut au rendez-vous pour lui et surtout pour ses descendants, qui furent ensuite concurrencés par d’autres éditeurs, d’abord à Troyes, puis rapidement, dans d’autres centres de production du livre comme Rouen, Limoges, Caen… La diffusion de la B. Bleue s’étendit ainsi partout en France à partir de la fin du XVIIIe siècle. Ces millions de livrets vendus à travers le pays ne représentaient en fait que quelques centaines de textes que l’on retrouvera, pratiquement immuables, de Lille à Avignon et cela jusqu’au milieu du XIXe siècle.

La Médiathèque de Troyes Champagne Métropole conserve aujourd’hui une des collections les plus riches de France, avec pas moins de 3 600 livrets de la B. Bleue dans ses magasins. De petits formats et passant de main en main, les livrets bleus constituent aujourd’hui un témoignage précieux sur la vie quotidienne, les croyances et les savoirs populaires de l’époque.

À partir d’avril 2017, la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole a choisi de présenter dans une grande exposition ce véritable phénomène social de l’époque qui a participé largement à la renommée de la ville de Troyes dans le monde entier.

L’EXPOSITION

 Afin de s’adresser au plus large public, les livres bleus seront remis dans leur contexte d’époque, en montrant qu’on les trouvait partout dans la cité, de la rue à la maison, de l’atelier à l’école, principalement en milieu populaire mais aussi parfois dans des milieux plus cultivés et aisés. Chaque espace délimité donnera lieu à une petite mise en scène qui remettra dans leur cadre d’utilisation les ouvrages présentés et leurs usages : acheter, prier, apprendre, se nourrir, se divertir, jouer, travailler, se soigner…

L’exposition aura pour ambition de faire revivre le contexte de l’époque, en mêlant les livrets bleus avec des objets du quotidien et grâce à une ambiance sonore évoquant la vie quotidienne au XVIIIe siècle, avec ses activités domestiques, professionnelles, ludiques…

 

Il vous sera également possible de consulter les livrets grâce à des feuilletoirs numériques. Pour prolonger la visite, vous pourrez aussi vous plonger dans la lecture de contes, romans ou livres du quotidien issus de la B. Bleue en les téléchargeant sur votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur !

 

Rendez-vous à la Médiathèque à partir du 25 avril, date d’ouverture de l’exposition !

D’ici là l’équipe du blog vous en dira plus avec quelques billets à suivre !

 

La Bibliothèque Bleue dans la cité, un réseau nom@de entre le XVIIe et le XIXe siècle

Du 25 avril au 23 septembre 2017

Médiathèque de Troyes Champagne Métropole, boulevard Gambetta à Troyes

Entrée libre

 

Etienne Naddeo, Médiathèque de Troyes Champagne Métropole

 

C'est bien de partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Grande et petite histoire de la B. Bleue. A découvrir à la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole

  • danièle mendak - noble

    je m’empresse de transmettre…j’espère que de beaux exemplaires de cette remarquable bibliothèque d’un érudit troyen (mis en vente ce jour…) vont rejoindre cette merveilleuse collection de la médiathèque et que leur vie va continuer ainsi en belle compagnie!

  • Demessemacker Martine

    Et bien comme toujours une belle présentation d’une facette de notre patrimoine « troyen » qui va être fort bien mis en valeur par cette exposition , j’ai hâte !
    et il est vrai que je partage le même souhait que Danièle Mendak au sujet de la mise en vente de la collection de cet érudit troyen que j’ai côtoyé avec bonheur….
    bien cordialement !
    i