Des Animaux et des Hommes #3 – Chofar, la justice montre les dents


   Un ours et un lion sont enchaînés à un arbre et un petit lapin semble les narguer dans un coin. Un chien court, une poule dans la gueule. Un autre est attaqué par un lièvre. Au centre, un bélier sonne de sa corne. Elle pourrait évoquer un chofar qui, dans le judaïsme, en appelle à la miséricorde, notamment pendant les fêtes de Kippour, du pardon. Cette corne de bélier, dans le christianisme, désignerait aussi la justice ecclésiastique… Mais, en regardant de plus près, ne serait-ce pas plutôt un bouc, sonnant de son cor de chasse pour s’adonner à toutes les pulsions débridées ? Un chien et un lièvre se regardent encore en chien de faïence, en attente du jugement. Mais lequel ? Bienvenue dans le monde des marginalia !

   Le Ms 89 est une copie de la Somme de droit canon d’Innocent IV, de provenance inconnue, réalisée au 14e siècle, attestée dans la bibliothèque de Clairvaux en 1521. Le texte est la Somme de droit canon, rédigée et compilée par le pape Innocent IV (~1195-1254), réglant les institutions de l’Eglise, la vie des prêtres, le fonctionnement de la hiérarchie, etc. Innocent IV est également connu pour avoir établi les normes de l’Inquisition médiévale, prônant, au passage, l’usage de la torture pour obtenir les aveux des personnes suspectées – les années 1240 sont par ailleurs celles de la répression des Cathares.

Ci-contre, rencontre entre Innocent IV (à gauche au centre) et saint Louis (agenouillé), roi de France. Enluminure illustrant les « Grandes Chroniques de France ». Source : Gallica, BnF

  L’ours et le lion, du folio 90, représentations médiévales du pouvoir des rois, se trouvent enchaînés à un arbre prenant la forme d’une crosse d’évêque. Est-ce l’allégorie de la soumission du pouvoir temporel au pouvoir spirituel, programme politique d’Innocent IV ? Cette image, dans l’univers inversé des marges, est-elle au contraire un vœu pieux en miroir d’un monde où la spiritualité servirait de caution au pouvoir temporel, qu’il soit celui des rois ou des ecclésiastiques ?

Feuillet 90 du Manuscrit 89 conservé à la Médiathèque Jacques Chirac de Troyes. Le lion et l’ours enchaînés à l’arbre illustrent la marge au bas du feuillet. 14e siècle [Ms 89]. Photo Médiathèque Jacques Chirac, Troyes Champagne Métropole

Ci-dessous, détail du feuillet 90 du Manuscrit 89 conservé à la Médiathèque Jacques Chirac de Troyes. 14e siècle [Ms 89]. Photo Médiathèque Jacques Chirac, Troyes Champagne Métropole

Feuillet 216 du Manuscrit 89. 14e siècle [Ms 89]. Photo Médiathèque Jacques Chirac, Troyes Champagne Métropole

Le folio 216 marque le début du chapitre sur les lois matrimoniales. Nous voyons, dans le corps du texte, un homme et une femme unis par un prêtre. Mais, dans la marge en bas à droite, le connil – lapin ou animal à fourrure en ancien français, symbolisant, entre autres, les organes sexuels féminins – saute sur le chien une fois le mariage consommé… et le chien, à gauche, court avec une poule dans la gueule, pouvant représenter un adultère. Un animal, au point de symétrie de l’image, sonne du cor.

Est-ce un bélier, l’animal-symbole fréquent de l’évêque, sonnant du cor de miséricorde en vue de bénir cette alliance et dont les figures de droite et de gauche serviraient d’avertissement au jeune couple ? Ou dans ce monde carnavalesque des marges, n’est-il pas plutôt un bouc appelant de son cor de chasse la prédation, comme l’envers du décor du mariage ? Comment, au fond, distinguer le bélier du bouc, dans un monde de clair-obscur ?

Enfin, le folio 226 a pour marge, en bas, un chien et un lièvre se faisant face, en illustration du début du chapitre sur les « accusations, inquisitions et dépositions des prêtres ». L’un comme l’autre semblent suspendus, à égale distance, comme dans une cour de justice. Mais quelle sentence sera rendue ? Celle du bouc ou celle du bélier ? L’enlumineur se gardera bien de donner une réponse…

Ci-contre, le recto du feuillet 226 du Manuscrit 89, avec dans la marge du bas le lapin et le chien se faisant face. 14e siècle [Ms 89]. Photo Médiathèque Jacques Chirac, Troyes Champagne Métropole

Ci-dessous, détails du feuillet 226 du Manuscrit 89. 14e siècle [Ms 89]. Photo Médiathèque Jacques Chirac, Troyes Champagne Métropole

Bibliographie

C'est bien de partager

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.