Aux origines de la Bibliothèque rose


La Bibliothèque rose évoque peut-être des souvenirs à certains d’entre vous. Cette collection de livres pour enfants et jeunes adolescents a été créée au début du 20e siècle. Ses premières éditions sont ainsi pleinement entrées dans le patrimoine écrit et littéraire français. A l’occasion du Salon du Livre Jeunesse de Troyes, du 11 au 14 octobre 2018, 11km de Patrimoine vous propose une redécouverte de ces classiques aujourd’hui conservés dans les fonds de la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole.

La Médiathèque conserve une collection patrimoniale de 1300 livres pour la jeunesse (XIXème et XXème siècles). Ils proviennent des collections de la section Jeunesse ouverte dans l’ancienne Bibliothèque municipale en 1941, et de dons de particuliers, comme un  ensemble de 275 livrets déposés  en 2014.

La collection Les Livres roses pour la jeunesse comprend 719 numéros parus entre 1909 et 1939. Cette collection bimensuelle se présente sous la forme de fascicules peu coûteux de petit format, aux couvertures illustrées en rouge et blanc. Les illustrations en noir et blanc à l’intérieur passeront en couleur à partir du n° 265. Le nombre de pages par volume évoluera au fil du temps, passant d’une soixantaine de pages les premières années à une trentaine dans les dernières années de la parution.

Les ouvrages permettent de divertir les enfants en reprenant de nombreuses histoires plus ou moins connues : adaptations de classiques de la littérature (Gulliver, Robinson Crusoé, Don Quichotte), contes mettant en scène des animaux (Les mauvais tours de Goupil le renard, Les Cygnes sauvages et autres contes de fées,…) ou récits des Mille et une nuits, notamment Les Aventures merveilleuses de Sindbad le Marin. Les Livres roses pour la jeunesse restituent aussi les contes et légendes des folklores régionaux, comme les Contes du Morvan, ou provenant d’autres pays parfois lointains (Contes d’Afrique, Contes fabuleux de la Grèce antique).

En plus des fictions, la Bibliothèque rose pour la jeunesse propose des livres documentaires très variés : phénomènes naturels, explorations exotiques, biographies d’hommes célèbres ou encore dernières avancées de la technique.

De nombreux titres de la collection ont pour objectif l’exaltation du sentiment patriotique des enfants à la veille de la Première Guerre mondiale. Entre 1914 et 1918, Les livres roses pour la jeunesse restituent des épisodes héroïques mettant en avant des citoyens ordinaires (enfants, femmes). Ces publications jouent un rôle important dans l’identification d’un public d’enfants à l’effort de guerre. Les titres parlent d’eux-mêmes : Les braves petits Français pendant la guerre, Les exploits d’une petite Roumaine (récit de la guerre des Carpates), Les villes françaises héroïques, Les héroïnes de la guerre, Les civils héroïques pendant la guerre.

Ces petits livres sont également l’occasion de glorifier certains héros militaires. Chaque nation alliée fait l’objet de publication : Les héros russes, Nos alliés les Américains, Les Canadiens héroïques en sont quelques exemples. Moins lointains, les aumôniers, brancardiers ou instituteurs sont aussi mis à l’honneur, comme dans Les héros des ambulances. Tout est mis en œuvre pour susciter l’admiration des enfants, en évitant absolument de les effrayer.

C'est bien de partager

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.