Les archives de Georges Hérelle exposées à Paris


La Médiathèque conserve la bibliothèque et les archives personnelles de Georges Hérelle (1848-1935), né à Pougy dans l’Aube. Professeur de philosophie, Hérelle fut également un chercheur et érudit de grande qualité, avec différents centres d’intérêts intellectuels. Il fut notamment à partir des années 1895 le premier traducteur en français des romans du grand écrivain italien Gabriele D’Annunzio. Depuis ses années de jeunesse, Hérelle constitua progressivement un fonds de livres, de documents, de notes et d’archives sur l’histoire de l’homosexualité et sur la situation des homosexuels à son époque, en résonance avec sa vie personnelle. A partir des années 1890, il entreprit plusieurs voyages en Italie, en Grèce, en Tunisie et en Algérie, où il collecta de nombreuses photographies et cartes postales. Ce travail de documentation, presque ethnologique avant l’heure, montre son grand intérêt pour les cultures et les traditions de ces pays.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Exposition Fières archives, Mairie du 4ème arrondissement de Paris, 1er juin 31 août 2017

Voir aussi Georges HERELLE : Archéologie de l’inversion sexuelle « fin de siècle », éd. par C. Thomson (2014)

 

C'est bien de partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *